Perturbations dans la fourniture de courant : Les explications de la Senelec et d’ERA Sénégal.

L’électricité et l’eau ne font pas bon ménage. Et la saison des pluies en est une parfaite illustration. Hier, jeudi 17 septembre 2020, il a été constaté une perturbation dans la fourniture de l’électricité dans l’axe, Maka, Ndoga Babacar et ville de Tambacounda.

Dans un entretien exclusif accordé aux rédactions du Groupe Alkuma (portail web et radio leader Alkuma Fm), le Chef du département Marketing, Commercial et Communication de la société d’électrification rurale, Era Sénégal, M. Abdou Kandji a soutenu qu’il s’agit d’un sérieux incident causé par la chute d’un poteau sur lequel était fixé un transformateur.

Il faut rappeler qu’il existe une interconnexion entre Senelec et Era Senegal dans la distribution de l’électricité dans les zones rurales à Tambacounda, Kaffrine et Kédougou.

« Vers 22h hier soir, il y avait un vent violent qui a fait tomber un poteau sur lequel nous avons un transformateur, situé dans la commune de Ndoga Babacar, plus précisément au village de Dane Niako. Et, cette ligne est alimentée à partir de la dorsale de Makacolibantang. Depuis ce matin, nos équipes sont sur place pour rétablir le service dans les meilleurs délais en remplaçant aussi bien le poteau que le transformateur », a expliqué M. Kandji.

Il a soutenu que le service doit être rétabli dans les 24 heures et il présente les excuses d’Era Sénégal aux usagers.

Coupures à cause des travaux de promovilles

Si les perturbations d’hier soir sont causées par un phénomène naturel, c’est-à-dire, un vent violent, les coupures récurrentes constatées dans la ville de Tambacounda ce vendredi matin sont l’œuvre de la société CSE, chargée de réaliser l’axe routier RN1 – nouveau marché au poisson, dans le cadre des chantiers de Promovilles.

A quelques mètres de cette intersection, un engin de CSE a coupé deux câbles souterrains de la Senelec occasionnant ainsi de sérieuses coupures d’électricité.

Trouvé sur place, le Chef de service de la Distribution Tambacounda et Kédougou de la Senelec, M. Mamadou Coulibaly a regretté cet incident causé par les engins de CSE. Avant d’ajouter, « que la Senelec n’a aucun intérêt de priver ses consommateurs de courant. On produit de l’électricité pour la vendre. Mais, on ne prévoit jamais ce genre d’incidents qui peuvent avoir lieu à tout à moment ».

M. Coulibaly a révélé qu’à cause de cette panne, certains quartiers de la ville de Tambacounda connaitront des perturbations mais, les techniciens de la Senelec ne ménageront aucun effort pour que la situation reviennent à la normale dans les prochaines heures.

Source :alkuma.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *