MONSIEUR AMADOU DIAKHATE



Présentez-vous et présentez votre service

Bonjour ! Je m’appelle Amadou Diakhate je suis ingénieur électromécanicien et j’ai également un diplôme de master 2 en management des projets. J’ai fait mes armes à la SENELEC, une société évoluant dans le secteur de l’énergie électrique. J’ai rejoint la société ERA (ENERGIE RURALE AFRICAINE) en tant que RESPONSABLE TECHNIQUE depuis le démarrage il y a de cela six an et demi. Le responsable technique manage le service technique qui est chargé de faire les études générales et de mettre en place les projets de développement des réseaux MT & BT, des micros réseaux (mini-centrales solaire PV), des kits solaires PV PAYG, des installations intérieures etc. Il conduit ces opérations dans le respect des objectifs fixés en matière de qualité, de coût, de délai et de sécurité. Le service technique élabore la politique et règles techniques de l’entreprise à mettre en place, il élabore le PPER (Programme Prioritaire d’Electrification Rurale) à soumettre à l’autorité concédant. Le service technique est chargé d’assurer l’exploitation et la maintenance de ces ouvrages électriques. Il a un devoir d’anticipation, de préparation, de suivi de l’exploitation et de la maintenance des ouvrages électriques.

Quels sont vos objectifs ?

Notre objectif principal est d’assurer en toutes circonstances la continuité d’alimentation en électricité de nos clients, et garantir la qualité du réseau de distribution de l’électricité sur l’ensemble de la concession. C’est également d’assurer la minimisation des couts d’exploitation et de maintenance de nos ouvrages électriques.

Vos projets en cours et futurs ?

Nous avons actuellement plusieurs projets en cours. Le premier est un projet d’assistance technique pour des études de 31 mini-centrales solaires financé par l’USTDA une agence Américaine pour promouvoir le développement économique dans les pays en développement. Ce projet englobe également le prépaiement, le réseau intelligent et le monitoring de mini-centrale solaire PV. Nous avons le projet de mise en place de la GMAO pour mieux prendre en charge la planification des interventions sur le terrain et également pour capitaliser le retour d’expérience. Le troisième projet en cours est de mettre en place un projet pilote de monitoring des mini-centrales solaires PV et également de monitoring du grid. Nous sommes dans l’ère du smart grid et nous voulons savoir à chaque instant ce qui se passe dans notre réseau basse tension et également dans nos mini-centrales solaire. Les projets futurs dont nous voulons mener, c’est premièrement le développement du smart grid dans l’ensemble de notre concession qui est très vaste. C’est la poursuite du PPER, la tranche 2 réseau qui concerne une quarantaine de villages et un objectif de 3000 clients raccordables.

Bilan et perspectives ?

Le constat au premier semestre 2018 est que les interventions sur le réseau basse tension augmentent surtout pendant cette période d’hivernage. Actuellement le service technique exploite 304 km de ligne BT répartis dans 158 villages. Nous avons enregistré au premier semestre de 2018 plus de 160 interventions au niveau du réseau basse tension. Ce qui représente à peu près une intervention par jour. Les perspectives sont :
• De réduire drastiquement les interventions au niveau du réseau basse tension au deuxième semestre de cette année 2018 en anticipant sur la maintenance préventive.
• D’assurer la sécurité des personnes et des biens au niveau des villages électrifiés
• De poursuivre cette dynamique d’installation et de mise en service des nouveaux clients.
• De faire l’audit énergétique au niveau des villages à fort potentiel de consommation pour parer à toute éventualité de dépassement de charge.

Quels sont vos relations avec les autres services ?

Etant le bras technique de la direction générale, nous essayons de répondre toujours aux sollicitations des différents services d’ERA. Nous faisons des raccordements, le dépannage et toutes autres interventions techniques pour le service commercial. Nous travaillons en parfaite collaboration avec les autres services d’ERA. Nous jouons également un peu le rôle de conseil à tout le monde.